Confessions

À la recherche de l’Ecole de (El HADJ) Malick Sy (Dr Ahmed Khalifa Niass)

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 2524 fois
Jul 23, 22:15
23 Commentaires | Tags: ahmed,khalifa,niassse,iba,der,thiam,ecole,el,hadji,malick,sy,

En voulant retracer l’Histoire réelle du Sénégal Iba Der Thiam a versé dans l’approximation. Voire même dans l’imaginaire. En effet, sa rédaction nous laisse lire l’existence d’une École appartenant à (Elhadj) Malick Sy. 


Sans nous dire où est-ce qu’elle se situe matériellement et à quelle date elle a été fondée. Si l' »édifice » existe. Tout au moins ses vestiges. Rien sur le nombre de classes ou le corps enseignant. La même chose peut être dite sur les livres et les matières enseignées. 
 Mieux, il nous dit que El hadj Abdoulaye Niasse le Grand dont mon père est le fils aîné était élève de cette école. Alors que El hadj Aboulaye né en 1838 dans la zone de Nioro du Rip avait 17 ans en 1855 année où Elhadj Malick Sy lui-même est né.. 
 Iba Der Thiam va jusqu’à ajouter que Serigne Abbas Sall de Louga fréquentait cette école. Alors que Serigne Abbas Sall est né en 1909. C’est à dire la même année que l’aîné de mes frères. 
 Nous savons que de moniteur de l’enseignement primaire à historien, Iba Der Thiam est passé par la filière des raccourcis additionnés. 
 Sa présentation erronée de notre histoire en est une preuve plus que palpable. Car on ne peut être plus grossier en passant à pertes et profits un homme qui a combattu la pénétration coloniale aux côtés de Maba Diakhou Ba. Et qui a adhéré à la Tidjanya par l’entremise d’une personne appointée pour cela par Cheikh Omar Foutiyou Tall lui-même. Et, ce, dans la même zone de Nioro du Rip. 
 Mieux, le premier des Niasse était le compagnon incontesté du père d’Elhadj Malick. Alors que l’homme de Tivaoune était un enfant posthume. Son père, Makhouredia ayant été assassiné avant sa naissance..
 Et cet érudit hors pair qu’est Elhadj Malick Sy de quelle école est il issu ? Quelle bibliothèque fréquentait il ? Ce sont ces informations objets d’ autant d’interrogations qui auraient constitué l’histoire d’un homme dont les qualités sont incontestables. 
 Elhadj Aboulaye Niasse a effectivement fait le pèlerinage à la Mecque en 1903. Mais que dire de son « fils adoptif » qui est arrivé à la Mecque après le pèlerinage ? 
 Dans son ouvrage Iba Der dédaigne donner au père de Mame Khalifa Niasse et de Baye Niasse le titre de Elhadj.. Alors qu’il l’attribue ailleurs sans tenir compte de ce retard. Pourtant connu de tous. 
 De grâce, Iba Der Thiam, épargnez nous d’une telle manière de nous rendre notre histoire. Ce n’est qu’une série de faits. Alors qu’en fabriquant les faits, votre histoire du Sénégal n’est que du Leeboon. 
Personnellement j’ai été membre du Comité de Rédaction. Mais comme les quatre cinquièmes des Professeurs, Docteurs et autres membres vous nous avez abandonnés en cours de route. Et ce, dès que vous vous êtes fait financer par l’ancien Maire de Dakar. Chose que vous avez esquivée lors de la présentation du livre. Non, Monsieur Iba Der Thiam, bientôt on aura écrit votre histoire si elle n’est pas déjà écrite. Parce qu’en fait ce ne sont que des histoires. Elhadj Aboulaye Niasse le Grand a bien visité, à son retour de Fez en 1910, la famille Ndieguene de Thies. Et, des mois plus tard, la famille Sy de Tivaoune. Il avait déjà 70 ans. Il était accompagné de mon père Mame Khalifa Niasse âgé de 32 ans à l’époque. C’était la seule fois où Elhadj Malick Sy et Elhadj Aboulaye Niasse le Grand se sont vus pendant quelques mois. Mais à cet âge on ne va plus à l’école. 
 Vos dires mettent même en cause les écrits de Seydil Hadj Malick à l’endroit de Elhadj Aboulaye Niass le Grand. Ainsi que les écrits de mon père relatifs à ce sujet. Et qui sont publiés depuis plus d’un siècle. Quand on ne connaît pas l’histoire on se tait. Et on ne fait pas d’histoires. Votre famille maternelle est Obédience Niassene même si elle porte le nom Sy comme l’homme de Tivaoune. 
 Vous venez d’insulter sa mémoire.

Recent posts

commentaires

live comment
  • People

    ahmet khalifa niasse yangui merr deh, les niassenns ndeysane je vous comprends

  • Nakholinekh

    akhmet vous meme vous tombez dans le colère la haine en disant que maodo est arrivée en retard à la mecque astahfiroul lah

    de ma compréhension quand les auteurs parlent de l'école de maodo ils font référence à l'école spirituelle de la tidjaniya. et à cette école spirituelle appartiennent tout ceux qu'ils ont cité

  • Nakholinekh

    en plus akhmet tu oublies que maodo a passé plus de 3 ans à la mecque. tu donnes le titre de grand à ton grand père et pour maodo tu dis l'homme de tivaouane, mais tu oublies que c'est ton grand père le grand qui a donné le nom de maodo à el hadji malick, "maodo" qui veut dire le maitre en toucouleur

  • Seyfiou

    ce niasse est un sal vieillard dans le vent, colèrique et jaloux devant l'éternel, cette histoire du sénégal vient réduire à néant son entreprise de falcification de l'histoire qu'il s'efforce de vouloir mettre en place depuis déjà quelques années sans succés. depuis quelques années ce vieillard essaye d'effacer de la mémoire collective des sénégalais, le sejour durant 6 mois de son grand père à tivaouane chez cheikh seydil hadji malick sy rta.
    peine perdue vieux, tu risque de mourrir avec ton chagrin.

  • Nekh

    vidéo vérifiable sur youtub


    il y a 20 ans akhmet khalifa niass disait je cite : "el hadji malick est le seul grand, c'est lui, le seul qui a combattu le projet civilisationnel du colons, tous les autres y compris mon grand père mame abdoulaye niass ont été sacrifié par les blancs"





    il y a 20 ans akhmet khalifa niass disait je cite : "el hadji malick est le seul grand, c'est lui, le seul qui a combattu le projet civilisationnel du colons, tous les autres y compris mon grand père mame abdoulaye niass ont été sacrifié par les blancs"






    il y a 20 ans akhmet khalifa niass disait je cite : "el hadji malick est le seul grand, c'est lui, le seul qui a combattu le projet civilisationnel du colons, tous les autres y compris mon grand père mame abdoulaye niass ont été sacrifié par les blancs"














    il y a 20 ans akhmet khalifa niass disait je cite : "el hadji malick est le seul grand, c'est lui, le seul qui a combattu le projet civilisationnel du colons, tous les autres y compris mon grand père mame abdoulaye niass ont été sacrifié par les blancs"


















    il y a 20 ans akhmet khalifa niass disait je cite : "el hadji malick est le seul grand, c'est lui, le seul qui a combattu le projet civilisationnel du colons, tous les autres y compris mon grand père mame abdoulaye niass ont été sacrifié par les blancs"

  • Deug

    thiey li bouko wakhone sougnou serigne gnou lakk bagass yi comme au niger. ki dina tal rew mi thi ay thiakhane rek

  • Anonymous

    une ecole, ce n'est pas forcement un batiment

  • Verite

    amadou niasse est docteur de complaisance et plus des francs macons francais ! ecrivez docteur (hc), c´est comme ca d´après la loi. il n´a jamais soutenu une thèse de doctorat. et ses diplomes de tunisie, il faut meme les vérifier. senegal bari mystifier rek ! il est nul: une école en théologie est un courant de pensée, pas un batiment avec des enseignants !

  • Deug

    chacun y va de sa vérité... si vous voulez connaître l'origine de "maodo", allez la chercher au fouta, dans le diéri, du côté de niandane où el hadj malick a séjourné jeune auprès d'un immense érudit qui, décelant ses aptitudes hors normes pour son âge, l'a qualifié de "déjà grand" ! toute histoire doit être basée sur des faits réels et vérifiables et non des supputations !

  • Chicdiou

    mais petit ahmed khalifa le débat est clos depuis que ton pater eut fait allégeance au grand maodo. de surcroit, tu oublies même que ton propre père a dit dans ses écrits qu'il " n'entrera pas dans un paradis où il n'y a pas seydil hadji malick sy".
    relisez les poèmes de mame khalifa niasse vous vous rendrez compte de l'admiration et la considération que cette famille de kaolack avait pour leur serigne el hadji malick sy, " le marabout le plus instruit du sénégal ".
    pour éviter de mourir de sitôt par la maladie de la haine et de la méchanceté, il ferait mieux que ce toi charlatan connu du nigeraccepte le décret divin (lire les mémoires d'abdou diouf vous allez avoir une idée du degré de say say de l'ami de jean collin) .
    li amna ba noppi wakh diou bari dinediwou ko. def lène bayou khalifa, balkhawmi ak dabakh serigne yallah déflène talibé, louko moy nguène sangkou.

  • Jibril

    un jour, nous avons rencontré un sage sous un vieil arbre. nous l’avons salué puis il a dit : « où allez-vous mes enfants, nous lui avons répondu : « nous allons rendre visite à un parent. »
    il nous demanda de lui accorder un peu de notre temps car il a d’importants conseils à nous donner.
    « voici 9 des recommandations à suivre pour vivre le paradis sur terre et pour avoir une place d’honneur au paradis céleste. » dit-il. c’est son père qui lui avait un jour donné ces conseils.
    1- ne gardez pas dans vos cœurs une once de rancune, de méchanceté. pardonnez à tout le monde tout ! et endurez dans la patience. le pardon est plus grand que la colère.
    2- ne souhaitez à personne un malheur, mais souhaitez aux autres ce que vous voudriez pour vous même !
    3- soyez compatissants, aimables et serviables envers tous ! la compassion est plus puissante que la vengeance.
    4- soyez reconnaissants envers allah, pour tous les bienfaits qu’il vous a accordés ! car ces bienfaits sont indénombrables.
    5- respectez la zakat et faites le maximum de bonnes œuvres possibles, ne négligez rien, pas même une aumône de 10f ou prendre quelques minutes pour faire des prières la nuit. car les bonnes œuvres, nous nous n’en aurons jamais assez. !
    6- abstenez-vous de pécher et suivez scrupuleusement les recommandations divines.
    7- rendez visite le plus souvent aux défunts dans les cimetières pour prier pour le repos de leurs âmes une visite régulière au cimetière nous éloigne davantage de commettre des injustices et des pêchers envers nos voisins et envers nous-mêmes.
    8- ne perdez jamais espoir en des lendemains meilleurs. notre volonté de faire le bien ne doit pas être influencée négativement par le comportement négatif des gens de son entourage.
    9- et souvenez-vous la mort frappe sans avertir, ne perdez pas votre temps sur des futilités. ne vous laissez être manipulés par les distractions futiles. vous avez une intelligence ! utilisez-là !

  • Resp

    sans l'aide de el hadji malick sy votre grand père ne ferait pas parti de l’histoire du sénégal, donc vous lui devez respect et considération. lui qui a demandé aux colons de laisser mame abdoulaye revenir au sénégal, lui qui a demandé à son talibé hamidou kane de donner des terres à mame abdoulaye et de lui donner de quoi construire sa maison.

  • Tidjane

    arrêtez vos balivernes vous attaquez les tidjanes niassène depuis longtemps eux ils ne disent rien ils sont dans leur coin et ne vous ont jamais attaqué respectez les . il y a erreur dans les écrits de iba der thiam donc il ne faut pas amener dans ce pays des choses qui sont nuisibles pour l’entente nationale

  • Fatigue

    c'est ton khalifa niass qui essait de creer de fausses histoires.
    c'est un destructeur, un danger ambulant.

  • Fatigue

    comme l'a dit un senegalais, une ecole ce n'est pas seulement des batiments, des livres et du personnel enseignant. quand on parle d'ecole dans les millieux religieux on pense a l'ecole spirituelle. on peut avoir des ecoles avec bancs, livres et autres et ne former que des delinquants.

  • Poular

    maodo= grand , guide , dignitaire en langue peule

  • Poular

    le maître en français c'est le guide, le chef, le chef c'est le grand et le chef c'est le guide et c'est le dignitaire

  • Oaed

    j'aimerais savoir quelle était la pensée de l'école hadji malick sy rahimullahi? on nous en parle sans dire à quoi elle consistait.

  • Pa

    pourquoi el hadji abdoulaye à surnommé el hadji malick '' maodo'' c' est parce que on l'appelait el hadji malick '' thioukléle'' qui signifie petit en poular. il leur à dit non o ko wona thiouklele o ko maodo. voilà la vraie pour ceux qui ne le savent pas

  • Pa

    pourquoi el hadji abdoulaye à surnommé el hadji malick '' maodo'' c' est parce que on l'appelait el hadji malick '' thioukléle'' qui signifie petit en poular. il leur à dit non o ko wona thiouklele o ko maodo. voilà la vraie pour ceux qui ne le savent pas