Insolites

Lycée de Sédhiou – 3 professeurs engr0ssent 13 élèves

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 6528 fois
Jul 23, 22:15
24 Commentaires | Tags: sedjou,3professeurs,engrossent,13lycéennes,

Considéré comme un lycée d’Excellence, le lycée de Sédhiou est touché par une affaire qui n’honore nullement l’établissement. Au cours de l’émission « Teuss », Ahmet Aïdara révèle au grand jour un scandale concernant 3 professeurs

Recent posts

commentaires

live comment
  • Maquis

    dou rék, c est apr qui commandite ces articles pour salir la peau des enseignants

    • Loupe

      on devrait plutôt les appeler "profou seur" (seur comme pagne).

    • Grave_situation_a_regler

      c'est partout pareil en casamance depuis des années. la sitation est grave. les enseignants abusent des mineures partout dans les collèges et lycées et parfois en écoles primaires, en toute impunité en casamance.

      l'éloignement et le fait que les parents d'élèves sont souvent pauvres et illétrés font penser à ces enseignants qu'ils peuvent abuser des enfants et s'en sortir

  • Bass

    ya rien d emal a baiser les fillettes occupez vous des pd

  • Tieuy

    et souvent enseignants yi nio dakheu clash si réseaux sociaux yi! surtout quand il s'agit des militaires policiers et gendarmes! wayé nio gueuna niakheu éthique si sénégal! dokhane eleve, bireul élèves ak déserté ecole publique bi au profit du privé rek! un concours de "dama amoul lima gueuneul" et après ils vont vouloir avoir tous les avantages des autres corps!

  • Men

    c'est de la pure délinquance qui ne doit pas être impunie. ces malfrats sont des assassins et ne méritent pas d'être appelés enseignants où éducateurs.

  • Cris

    a défaut de prendre les bics, elles prennent des bites à l’école.

  • Toto

    informations mensongères. on avait parle de bounkiling et non de sedhiou et personne n a dit que ce sont 3 professeurs qui ont engrosse ces filles. journalisme d aujourd’hui, journalisme de nos jours, c est juste incroyable.

  • Deug

    serigne mbaye thiam il faut ouvrir une enquête pour foutre dehors les coupables.enseignant bou fi grève gnou dokhane ndeyam.l opinion public est témoin wa sedhiou il faut les declarer persona non grata dans la région.

  • Efo

    il faut les castrer!

  • Ngor

    pendez_les haut et court et on en parle plus !!!

  • Zoupotto

    ça se passe souvent comme ça dans les lycéees des regions et maintenant c est plus facile avec les telephones portables.c est souvent les jeunes professeurs qui abusent des éléves surtout quand elle est belle et sexy

  • Wedi

    où comptez vous aller comme ça. l'autre jour un député sénégalais disait qu'il était tout à fait pour qu'on épouse des jeunes filles de 16 ans, entre parenthèses qu'on gâche leur scolarité. il était contre les mesures tendant à interdire ce phénomène de mariage précoce...et c'est à ce député que vous allez demander de voter des lois pour exclure du système scolaire des enseignants qui engrossent nos enfants ? vous n'y arriverez pas. dans ce domaine-là, les hommes africains ont toujours été des pédophiles...et quand vous leur dites ça, il ne comprennent même pas de quoi vous parlez . pour les africains c'est tout à fait normal de dormir avec une gamine de moins de 20 ans....et ils mettent tout ça sur le compte de la tradition...vous avez toujours forniqué avec des enfants....la femme est un objet.. et tant que ce sera comme ça on n'avancera pas. il faut promouvoir l'instruction des jeunes filles, ce sont elles seules qui peuvent sauver l'africain

    • Tahiti

      kattal sa ndeye sale vielle pute frustrée et menopausée nio tay l'islam ne nous interdit pas d'epouser des mineures sa tounou ndeye yow ak les toubab qui vous mettent cette merde dans le crane

  • Wedi

    c'est un phénomène dévastateur dans les zones rurales au sénégal, depuis toujours. moi il y a trente ans, nous étions en classe de cm2, mon directeur avait enceinté ma collègue qui partageait le même banc que moi en classe....il ne lui est jamais rien arrivé il est mort maintenant. en casamance c'est carrément une épidémie depuis longtemps et ça s'est aggravé avec les troubles de la guerre. et qu'on le veuille ou non, la militarisation de la zone sud pour sécuriser les populations contre les exactions du mfdc ont largement contribué à faire empirer la situation. les militaires sénégalais ont fait des dégâts sexuels irréparables avec les jeunes filles en casamance....ils ont purement et simplement dévergondé la région.. si les jeunes filles casaman- çaises sont précoces aujourd'hui (on voit du n'importe quoi), c'est en majeur partie à cause des militaires: les mecs ont tiré sur tout ce qui bouge mineures ou pas mineures. ils en ont profité impunément à cause de la grande pauvreté des familles... des gamines qui se hasardent autour des campements militaires pour grapiller des broutilles pour manger et exister; elles tombaient systématiquement sur des militaires déglingués du cerveau qui se les tapaient sans vergogne aux coins des arbres....lamentable ! ....les parents complètement dépassés par leurs propres vies et préoccupés pour leur survie ont d'autres chats à fouetter pendant qu'on détruisait gratuitement la vie de leurs petites filles . j'ai honte. diambars oui ! diambars ! ...ça c'est ce qu'on appelle une caste. pendant que certains se battent pour l'honneur de notre armée, d'autres devraient se regarder dans une glace.

    • Anonyme

      mais merde toi les filles diola sont tres thiaga il faut qu on les baise

    • Nana

      je ne vous contredirai pas car je me rappelle quand nous étions étudiantes et logées à la cité claudel toutes les filles sudistes avaient déjà des enfants avant le bac et cela remonte à presque tente ans.

  • Pape

    est ce que chers journalistes ce que vous dites est vrai? chers commentateurs aussi craignez allah! tout ce que vous direz vous en assumerez les conséquences dans votre tombe. wassalam!

  • Avocat

    des éducateurs qui font ça?
    je ne sais pas pour le édu mais le cateur fonctionne bien.
    comprendra qui pourra.