Buzz

Une mère nourrice oublie son bébé de 6 mois dans un taxi

PARTAGES | J'AIMES |

Lu: 2596 fois
Jul 23, 22:15
webnews
1 Commentaires | Tags: Maman, Bébé, Taxi, Police

Une mère de 37 ans a abandonnée samedi dernier, sa fille Little Precious Eromosele, dans un taxi après son retour du marché.

Selon les informations recueillies, la mère de trois enfants identifiée comme étant Cynthia Eromosele serait en garde à vue à la police pour insouciance et négligence envers des enfants.

Cynthia était allée faire des emplettes avec sa fille au marché très populaire d’Oyingbo à PortHarcourt au Nigeria pour acheter des articles pour un événement social que sa famille organisait.

Après avoir fait ses courses, elle a pris un taxi pour l’emmener chez elle. Une fois à bord, elle a laissé son bébé dormir sur le siège du taxi.

Quand elle est rentrée chez elle, elle est descendue pour décharger les marchandises qu’elle a achetées pendant que ses beaux-parents en visite les ont transportées à l’intérieur.

Elle paya le conducteur et il s’éloigna sans se rendre compte que Little Precious était toujours sur la banquette arrière.

Le conducteur, qui n’était pas non plus au courant de la présence du bébé, s’est rendu à un poste de contrôle de la police où il a été arrêté pour une fouille.

En essayant d’expliquer au policier qu’il était passé il y a quelques minutes, le policier a vu l’enfant à l’arrière de la voiture et le conducteur a été arrêté immédiatement pour vol d’enfants.

Toutes les explications données aux policiers selon lesquelles la mère du bébé l’aurait peut-être abandonnée dans son taxi tombèrent dans de sourdes oreilles, alors que la police insistait qu’il est un voleur d’enfant.

Pendant ce temps, les problèmes avaient déjà commencé à la maison d’Eromosele en raison d’accusations houleuses et de contre-accusations concernant le lieu où se trouvait Little Precious.

La mère a insisté sur le fait qu’après être descendue du véhicule, elle avait remis Precious à l’un des invités qui lui avait nié les faits.

Les arguments ont presque abouti à des coups de poing avant de suggérer qu’une plainte soit rapportée à la police.

Les parents du bébé en proie à la panique se sont rendus au poste de police et ont trouvé le bébé et le chauffeur du taxi en garde à vue.

La police a demandé que la mère soit incarcérée pour négligence jusqu’à ce lundi, jour auquel elle sera remise au ministère de la Condition féminine pour discipline.

Tous les plaidoyers en faveur du retour de la mère à la maison ont été rejetés par la police, qui a insisté sur le fait que Eromosele devait purger sa peine en tant que mesure dissuasive vis-à-vis d’autres mères négligentes.

 

Recent posts

commentaires

live comment